Martin Leprohon
Commissaire au sauvetage sportif
C’est en 1994 que Martin a eu ses premiers contacts avec le sauvetage sportif. Après avoir participé à des compétitions techniques au niveau national, il est déménagé en Australie où il a obtenu sa Médaille de bronze au sein du club Maroochydore S.L.S.C. Par la suite, il a participé aux Championnats mondiaux de sauvetage Rescue en l’an 2000 en Australie, en 2002 à Daytona Beach, et en 2006 à Lorne en Australie. Au cours des années où il a vécu à l’étranger, Martin a été membre du club South Melbourne L.S.C. en Australie (de 2005 à 2008) et du club Mairangi Bay S.L.S.C. en Nouvelle-Zélande (en 2011 et 2012). De 2008 à 2016, Martin était gérant de la haute performance et il est dorénavant commissaire national du sauvetage sportif.
Facebook Profile
Nathalie Vallières
Communications
Nathalie a d’abord participé à un duel de sauvetage il y a de cela belle lurette – bien avant qu’elle trouve son créneau dans l’organisation de compétitions régionales vers la fin des années 1990. Pendant plusieurs années, elle a organisé des championnats régionaux, provinciaux et universitaires et, sa passion pour le sauvetage sportif la poussant toujours plus loin, elle a ensuite été gérante d’équipes Maîtres et d’équipes nationales. Nathalie est une officielle active tant au niveau national qu’international et donne vie à sa passion pour la prévention de la noyade et pour le sauvetage sportif grâce au rôle de responsable de la recherche qu’elle joue au sein de la division de l’Ontario de la Société de sauvetage. Outre le sauvetage sportif, Nathalie est entrepreneure sociale et dirige plusieurs plates-formes de réseautage social. Ce qui la rend la plus heureuse, c’est de passer du temps avec sa famille et de voyager.
Facebook ProfileLinkedIn
Lisa Hanson Ouelette
Services techniques
Lisa a eu le coup de foudre pour le sauvetage sportif alors qu’elle s’entraînait pour obtenir son brevet Sauveteur national en 1989, puis lorsqu’elle a concouru pour la première fois aux Championnats de sauvetage en piscine du Nouveau-Brunswick en 2001. Lisa accorde énormément de valeur au sauvetage sportif pour les occasions de développement des habiletés de sauvetage et de la forme physique, tout comme des habiletés de communication et de travail d’équipe que ce sport offre aux athlètes de tous les âges, tant au niveau régional qu’international. Lisa fait preuve d’un leadership incontestable et cumule une expérience de plus de 16 ans en gestion, de 18 ans dans le secteur récréatif (aquatique), et de 13 ans en recherche. Elle travaille actuellement en tant que consultante en recherche indépendante et se spécialise en évaluation de programmes, en mesure de performance et en gestion. Depuis 2009, elle se consacre principalement aux installations récréatives et aquatiques en les aidant à améliorer leur rentabilité et leur efficacité tout en développant leur prestation de programmes et de services. Les habiletés de recherche et de rédaction de Lisa lui ont également été utiles à titre de bénévole, tant aux niveaux local, régional, provincial et national, notamment dans le cadre de la gestion du portfolio des Services techniques et de la direction du Comité des services techniques en collaboration avec d’autres membres de partout au pays. Pour en apprendre davantage sur Lisa, communiquez directement avec elle par courriel à l’adresse lisa.ouellette@rogers.com ou par téléphone ou messages textes au 506 292-2859.
Facebook ProfileLinkedIn
Emily Verreault
Haute Performance
Emily est née et a grandi à Ottawa. C’est dans cette ville qu’elle a suivi sa formation de surveillant-sauveteur et qu’elle a participé à ses premières compétitions de sauvetage sportif en 2006. De 2011 à 2016, elle était membre de l’Équipe nationale et a participé à deux championnats du monde et à trois autres championnats internationaux; sa spécialité était les épreuves de sprint et de drapeaux sur plage. Emily a été représentante des athlètes canadiens de 2014 à 2016, ainsi que gérante de l’équipe junior lors des Championnats mondiaux de sauvetage 2016. Aujourd’hui encore, elle fait la promotion de la haute performance en sauvetage sportif au Canada et, à titre bénévole, occupe le poste de gérante de la haute performance au sein de la Commission du sauvetage sportif. Si Emily est bénévole dans le domaine du sauvetage sportif, c’est qu’elle estime que les habiletés qu’elle acquiert lui sont utiles dans bien d’autres situations. En plus du sauvetage, Emily adore le ski, le camping, la navigation de plaisance, et la course à pied qu’elle pratique avec son chien.
Facebook Profile
Alexandra Ferguson
Representante canadienne aux athlètes
Ali a découvert le sauvetage sportif à l’âge de huit ans alors que ses parents l’avaient inscrite à sa première compétition de sauvetage junior. Bien qu’elle ait pratiqué bien d’autres sports auparavant, le sauvetage était unique à ses yeux. Très jeune, elle savait déjà que, d’une manière ou d’une autre, son engagement dans ce sport durerait. Ce qu’Ali a le plus aimé du sauvetage sportif, c’est la vie sociale qu’il lui a apportée; ce n’est pas un hasard si la plupart de ses amis les plus proches sont également ses coéquipiers. Un autre aspect du sauvetage qui la rejoint tout particulièrement est la variété qu’il offre, c’est-à-dire le nombre impressionnant de disciplines auquel il touche. En effet, Ali a toujours aimé pratiquer une multitude d’activités. Outre le sauvetage, Ali travaille à temps plein en tant qu’enseignante pour un organisme public de protection de l’environnement. On la retrouve plus souvent qu’autrement dans les bois ou dans l’eau, si la chaleur est au rendez-vous.
Facebook Profile
Perry Smith
ILS Rep.
Perry Smith a d’abord participé à des compétitions de sauvetage sportif au sein de l’équipe d’Oakville en 1974. Après plusieurs années en tant qu’athlète et alors qu’il travaillait pour la ville de Mississauga, il a commencé à être entraîneur et officiel dans le cadre de compétitions en piscine comme en plage. Peu après avoir commencé son mandat à titre de coordinateur des activités aquatiques de la ville de Brampton, Perry remet son maillot d’athlète pour l’équipe de sauvetage de l’Ontario lors des championnats Rescue de 1988 en Australie. Aux côtés de ses coéquipiers, Steve Elliott, Sue Green, et John McIntyre, il a remporté la médaille d’or dans le volet technique de cette compétition. Perry a ensuite été membre de l’équipe St. Laurent, catégorie Maîtres, en 2008 au sein de laquelle il a remporté la médaille de bronze pour l’épreuve du lancer de la corde et la médaille d’argent dans l’épreuve du remorquage avec palmes sur 100 m. Perry travaille pour la division ontarienne de la Société de sauvetage depuis 1999 et a été officiel lors des 8 derniers Championnats mondiaux de sauvetage de 2000 à 2016. Perry a été nommé au sein de la Commission du sauvetage sportif de l’ILS en 2006. Depuis, il a dirigé l’élaboration du Lifesaving Competition Rule Book et du World Lifesaving Championship Handbook. Il est également membre de la Commission canadienne du sauvetage sportif
Facebook
Desiree Jansen
Leadership
Desiree Janzen a été séduite par le sauvetage sportif en 2005 alors qu’elle recherchait un nouveau programme à offrir à son installation aquatique. Desiree a découvert le programme Club jeune sauveteur, puis les choses ont déboulé. Desiree accorde une très grande valeur au fait que le programme puisse être adapté en fonction des besoins non seulement de la communauté, mais aussi des participants. Elle adore la diversité qu’offre le sauvetage sportif – c’est tellement plus riche que la simple nage!! En plus d’être entraîneuse de sauvetage sportif, elle est maman de deux belles grandes filles qui pratiquent la ringuette. Durant l’hiver, elle passe donc une bonne partie de son temps à la piste de ringuette. La fin de semaine, elles adorent faire du ski alpin en famille et, pendant l’été, c’est au camping qu’elles s’adonnent.
Wendy Mahony
Services de soutien
Le premier contact que Wendy a eu avec les compétitions de sauvetage a été la fois, dans les années 1970, où ses amis mordus de mathématiques et elle ont tenu le décompte des résultats des premiers championnats de sauvetage sur plage continentale d’Ontario à l’aide de calculatrices, de papier et de crayons. Dans les années 1990, les jeux de sauvetage junior se déroulaient en août, période qui coïncidait parfaitement avec celle où elle passait du temps à la maison avec ses enfants et où ils pratiquaient leur adresse au lancer dans l’allée et faisaient des bandages à leur grand-mère. Les enfants ont recruté leurs amis du club de sauvetage qui se sont joints à eux, tous aussi différents, tant au niveau de leur physionomie que de leurs habiletés. Ce qui a immédiatement sauté aux yeux de Wendy, c’est que les jeunes qui n’étaient pas des nageurs étoiles pouvaient performer dans les autres volets du sauvetage sportif. Ce sport a de belles leçons à enseigner : la dignité dans la victoire comme dans la défaite, le travail acharné, la gestion de temps, la poursuite d’objectifs, l’esprit d’équipe. Le sauvetage sportif offre par ailleurs une tout autre dimension – il jette les bases humanistes sur lesquelles repose le sauvetage au sens propre.
Facebook Profile
Rebecca Boyd
Gestion des événements
Rebecca a toujours aimé l’eau et est attirée par tous les cours et programmes qui lui permettent d’être dans l’eau, sur l’eau et sous l’eau. Rebecca a découvert le sauvetage sportif dans les années 1990 en tant qu’officiel lors de compétitions régionales et provinciales, après avoir vécu une très brève expérience en tant qu’athlète (une seule compétition). Quoi qu’il en soit, sa passion pour notre sport s’est enflammée lors de la compétition Moose Meet en 2001, alors que le Canada fait le saut vers le sauvetage sportif moderne. Actuellement coordonnatrice des activités aquatiques et de la gestion des risques à l’Université de Waterloo, Rebecca organise les championnats de sauvetage universitaires de l’Ontario depuis plus de 20 ans et a été responsable de nombreuses activités d’entraînement et compétitions régionales, telles que le All-Women’s Camp, l’Oktoberfest, et de nombreux événements régionaux. En tant qu’officiel, Rebecca s’investit dans des compétitions de niveau régional, national comme international. L’expérience de Rebecca lui a servi dans son rôle à la Commission du sauvetage sportif du côté de la gestion des événements (de 2008 à ce jour), et en tant que membre de la Commission du sauvetage sportif de l’ILS durant deux mandats (de 2008 à 2016; actuellement membre coopté). La valeur du sauvetage sportif tient du fait qu’il associe les efforts de prévention de la noyade à un sport ce qui permet de transmettre nos messages à un plus large public; il s’agit là d’une occasion à ne pas manquer. Au cours des dernières décennies, Rebecca n’a, pour sa part, manqué aucune occasion de promouvoir la mission de la Société; elle a même encouragé ses deux enfants à devenir athlètes et officiels.