« Plaisir, famille et liberté » sont souvent associés au chalet. Il ne faut pas oublier toutefois que l’insouciance peut s’avérer fatale. L’eau est sournoise : parmi les principales causes de décès chez les enfants de dix ans et moins, la noyade arrive au troisième rang. En effet, elle peut survenir en moins d’une minute et dans quelques centimètres d’eau.

Dans le cadre des cours de la Société de sauvetage, votre famille et vous pourriez apprendre des stratégies de prévention, de sauvetage et d’autosauvetage, ainsi que les premiers soins de base. (Consultez la section Programmes de la Société de sauvetage ou communiquez avec votre division pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet). Entre temps, suivez les conseils de sécurité énumérés ci-dessous :

Si vous avez de jeunes enfants, suivez ces conseils :

  1. Restreignez l’accès à l’eau.
    Vous devez toujours connaître les accès par lesquels vos enfants peuvent atteindre l’eau, et installer des barrières afin de les empêcher d’y accéder. Vous devriez même inspecter les lieux à quatre pattes afin de repérer les accès qui sont visibles pour vos enfants, mais dissimulés de votre point de vue.
  2. Verrouillez toutes les portes lorsque vous êtes à l’intérieur du chalet.
  3. Fermez soigneusement les fenêtres basses par lesquelles un enfant pourrait se glisser.
  4. Munissez le quai ou la terrasse de la piscine d’une clôture à l’épreuve des enfants et d’une barrière qui se verrouille.
  5. Établissez des règles que chacun devra suivre à proximité de l’eau.
    Certaines familles exigent que les enfants qui ne savent pas nager revêtent un gilet de sauvetage ou un VFI dès qu’ils sortent du chalet.
  6. Gardez toujours les enfants à portée de main.
    Il ne suffit pas de demeurer sur la terrasse ou le quai à lire un livre lorsque les enfants jouent sur la plage. Si votre enfant n’est pas à portée de main, vous en êtes trop éloigné.
  7. Assurez-vous que les enfants portent leur gilet de sauvetage ou un VFI lorsqu’ils jouent près de l’eau.
  8. Surveillez de près les enfants qui s’amusent avec des jouets gonflés.
    Le vent peut emporter les jouets vers l’eau profonde, et souvent, les enfants les suivent. Supervisez attentivement l’utilisation des matelas gonflables : les enfants (et les adultes) peuvent rester pris en dessous sans qu’on s’en aperçoive avant qu’il ne soit trop tard.
  9. En embarcation, assurez-vous que les enfants portent toujours un gilet de sauvetage ou un VFI.
    …Et donnez l’exemple à vos enfants en portant le vôtre.
  10. Soyez prêt : suivez une formation en sauvetage et en premiers soins.
    Sachez comment intervenir en cas d’urgence.