La glace change constamment selon la température et le débit d’eau. C’est la raison pour laquelle la glace n’est jamais tout à fait sûre, même lorsque vous en avez vérifié l’épaisseur. C’est pourquoi la meilleure solution consiste à ne pas s’y aventurer du tout.

La Société de sauvetage vous encourage fortement, vous et votre famille, à suivre un cours de sauvetage (consultez la section Programmes de la Société de sauvetage ou communiquez avec votre division pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet). En attendant, les conseils suivants pourront vous protéger si vous décidez de vous aventurer sur la glace :

  1. Vérifiez les conditions de la météo.
    Évitez les activités sur glace pendant les journées chaudes ou en cas de tempête.
  2. Vérifiez les conditions de la glace avec les experts locaux (par exemple, les propriétaires de pourvoiries, les services de police ou les membres d’un club de motoneigistes).
    La Société de sauvetage recommande une épaisseur minimale de 10 cm (4 pouces) pour les activités individuelles comme la pêche sur glace, la marche et la raquette ainsi que le ski de fond. N’oubliez pas que cette recommandation concerne une glace neuve et transparente, dans des conditions idéales.
  3. Évitez le plus possible de rouler sur la glace avec un véhicule, particulièrement si vous avez consommé de l’alcool ou des drogues.
    N’oubliez pas qu’un seul verre peut diminuer vos facultés, ralentir vos réflexes et fausser votre jugement. Si vous choisissez de conduire votre véhicule sur la glace, assurez-vous que les fenêtres sont ouvertes, que les portières ne sont pas verrouillées, que vous ne portez pas votre ceinture de sécurité et que vos phares sont allumés. En effet, si la glace vient à céder, ces précautions vous permettront de sortir rapidement du véhicule.
  4. Tenez-vous loin des sentiers ou des surfaces de glace inconnus, et lorsqu’il fait noir, évitez de vous déplacer sur la glace.
  5. Ne vous aventurez jamais seul sur la glace.
    L’autre personne pourra vous secourir ou aller chercher de l’aide au besoin.
  6. Avant de quitter la berge, avisez quelqu’un de votre destination et de l’heure à laquelle vous comptez revenir.
  7. Portez un vêtement de flottaison avec protection thermique pour accroître vos chances de survie si vous tombez dans l’eau glacée.
    Si vous n’en possédez pas, portez un gilet de sauvetage ou un vêtement de flottaison individuel (VFI) par-dessus une tenue de motoneige ou des vêtements d’hiver.
  8. Préparez et portez une petite trousse de survie, pas plus grande qu’un portefeuille.
    La trousse doit comprendre un briquet, des allumettes à l’épreuve de l’eau, un instrument d’allumage alimenté au magnésium, un canif, une boussole et un sifflet.
  9. Munissez-vous de pioches, d’une échelle glaciométrique et d’une corde.
    Un téléphone cellulaire pourrait également contribuer à vous sauver la vie.
  10. Si les enfants jouent sur la glace, insistez pour qu’ils portent un gilet de sauvetage, un VFI ou un vêtement de flottaison avec protection thermique.
    Ils doivent toujours être accompagnés d’un ami et surveillés par un adulte. S’ils ne sont pas à portée de main, ils sont trop éloignés.