Le Certificat de distinction donne au candidat l’occasion d’acquérir une plus grande maturité face à des situations d’urgence aquatique complexes, de perfectionner ses compétences et ses connaissances en sauvetage et d’approfondir sa compréhension des principes de la forme physique. Les épreuves imposées entendent mettre en évidence les conséquences d’une prise en charge de la responsabilité en cas d’urgence, le sauvetage de deux victimes à la fois et le sauvetage d’une victime en arrêt respiratoire et blessée à la colonne vertébrale. Comme le suggère le nom de ce certificat, le candidat doit se distinguer dans tous les domaines abordés.

Préalable : Croix de bronze.

Évaluation : L’astérisque (*) désigne les éléments qui doivent être évalués par un moniteur dans certaines régions. Les examinateurs peuvent choisir d’évaluer l’un, l’autre ou tous ces éléments.

Éléments évalués :

  1. * Démonstration d’une bonne compréhension des sujets suivants :
    • conséquences d’une prise en charge de la responsabilité en cas d’urgence;
    • conséquences d’un sauvetage aboutissant à un échec;
    • types de blessures à la colonne vertébrale et conséquences;
    • caractéristiques et comportements types pouvant mener à une noyade ou aux accidents aquatiques les plus courants;
    • facteurs qui influencent le choix d’une méthode de sauvetage en cas d’urgence;
    • effets de la panique et du stress chez le sauveteur, la victime ou les témoins lors d’une urgence aquatique et conséquences sur les décisions du sauveteur;
    • composantes de la forme physique et principes de base de l’entraînement.
  2. * Capacité à :
    1. récupérer une victime en arrêt respiratoire (vêtue d’une chemise, d’un pantalon et de chaussures) immergée en eau profonde :
      • amorcer la respiration artificielle avec une aide flottante comme support, tout en se déplaçant sur une distance de 25 m;
      • parcourir 25 m sans aide de support vers un endroit sûr où sera amorcée la respiration artificielle;
    2. démontrer une technique de déplacement de deux victimes vers l’endroit sûr le plus rapproché;
    3. effectuer le portage simultané de deux victimes sur 25 m;
    4. organiser une recherche pour un sauveteur unique en tenant compte des circonstances particulières énoncées par l’examinateur et démonstration de la méthode;
    5. récupérer et immobiliser en eau profonde une victime blessée à la colonne vertébrale qui respire. Capacité à ramener la victime à l’endroit sûr le plus rapproché.
  3. * Approche de 100 m, la tête hors de l’eau, jusqu’à une victime passive qui flotte à la surface, vêtue d’une chemise, d’un pantalon et de chaussures, suivie du portage de 100 m vers un point sûr, le tout en 8 minutes.
  4. Choix et démonstration d’UNE activité aquatique qui aura chacun des résultats suivants :
    1. amener son rythme cardiaque dans les limites de la zone cible personnelle;
    2. améliorer sa force musculaire, sa puissance ou son endurance.
  5. Sauvetage d’une victime en arrêt respiratoire, blessée à la colonne vertébrale. Mise à contribution des personnes présentes possédant une formation particulière en sauvetage et préparation de la victime en vue de son transport. La situation imposée doit mettre en évidence l’immobilisation, la stabilisation et la sortie de la victime en eau peu profonde.
  6. Sauvetage d’une victime souffrant d’un ou d’une combinaison des problèmes suivants :
    • arrêt cardiorespiratoire;
    • asphyxie;
    • blessure;
    • autre urgence médicale, comme l’hyperventilation, une hémorragie externe grave, une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral, des problèmes liés à la chaleur ou la fracture d’un os long.
  7. Démonstration de ses compétences en natation :
    1. parcourir une distance de la façon suivante :
      • 50 m, jambes seulement;
      • 50 m, crawl;
      • 50 m, dos crawlé;
      • 50 m, brasse.
    2. * parcourir à la nage, de façon continue, une distance de 700 m, en 14 minutes, en adoptant n’importe quelle technique de nage, au choix du candidat.