La capacité à suivre le programme Jeune sauveteur est le seul préalable. Le défi est de taille au niveau Expert, mais réalisable en y mettant les efforts nécessaires. Le niveau Expert exige une bonne condition physique pour réaliser la nage chronométrée. Il requiert également un jugement sûr en ce qui a trait à l’utilisation de signaux par sifflet et l’établissement des priorités en matière de premiers soins dans les cas d’hémorragie et d’obstruction des voies respiratoires.

Ce niveau est une excellente préparation au certificat Étoile de bronze.

Préalables : Pouvoir nager.

Évaluation : Toutes les épreuves sont évaluées par un moniteur de la Société de sauvetage.

Éléments évalués :

Habiletés aquatiques

    1. Démonstration de sa capacité à :
      1. exécuter des plongeons à différentes profondeurs;
      2. exécuter AU MOINS DEUX sortes d’entrée à l’eau en utilisant des aides différentes.

 

    1. Entrée à l’eau avec un objet flottant et capacité à nager le crawl ou la brasse, tête hors de l’eau, sur une distance de 25 m. Adoption de la position d’alerte et démonstration de sa capacité à avancer, à reculer et à tourner en effectuant la godille.
    2. Démonstration des techniques de défense frontale, latérale et dorsale.
    3. Exécution du coup de pied rotatif alternatif en démontrant sa capacité à se déplacer, à changer de direction et à modifier sa hauteur.
    4. Transport d’un objet de 4,5 kg sur une distance de 25 m en ayant recours au coup de pied de sauvetage de son choix et en utilisant ses jambes seulement.
    5. Entrée à l’eau par une culbute avant, vêtu d’une chemise à manches longues et d’un pantalon. Capacité à nager 5 m, à enfiler un VFI et à adopter la position fœtale pendant 30 secondes.
    6. En eau profonde, soutien d’un poids de 4,5 kg à la surface de l’eau pendant au moins 2 minutes.
    7. Démonstration de la sortie de l’eau d’une victime inconsciente avec l’aide d’un témoin sans formation.
    8. À la suite d’une approche tête hors de l’eau, exécution d’un plongeon de surface tête première jusqu’à une profondeur maximale de 2 m. Capacité à nager sous l’eau sur une distance de 5 à 10 m et à remonter à la surface. Exécution d’un plongeon de surface pieds premiers d’une profondeur maximale de 2 m, récupération d’un objet et capacité à le ramener au point de départ.
    9. Capacité à retourner une victime inconsciente en eau peu profonde et à soutenir son visage hors de l’eau.
    10. Exécution d’un entraînement de 600 m, au moins à 3 reprises durant la session. Échauffement : 25 m coup de pied de sauvetage, 50 m dos crawlé, 50 m brasse, 50 m nage libre; exercice : 5 x 25 m; effort : 4 x 50 m en 90 secondes; récupération : 100 m.
    11. Capacité à nager 300 m en 9 minutes ou moins en exécutant une ou plusieurs nages de son choix.

    Premiers soins

    1. Examen primaire complet y compris l’évaluation des lieux et les causes de la blessure en observant la scène et en recueillant des renseignements fournis par les témoins.
    2. Examen primaire indiqué en cas d’hémorragie externe et démonstration des soins appropriés.
    3. Simulation du traitement d’une victime inconsciente dont les voies respiratoires sont obstruées.
    4. Sauvetage d’une victime qui possède une ou plusieurs des caractéristiques suivantes : inconscience, arrêt respiratoire, vomissement, obstruction des voies respiratoires (victime consciente ou inconsciente).

    Reconnaissance et sauvetage

    1. Démonstration de sa capacité à reconnaître et à exécuter les signaux par sifflet.
    2. Sauvetage d’un faible nageur ou d’un non-nageur à l’aide d’un objet flottant. Approche de la victime à 20 m et remorquage vers un lieu sûr en démontrant sa capacité à éviter tout contact. Capacité à effectuer le suivi approprié, y compris le traitement de l’état de choc.