Le programme de Jeune Sauveteur s’adresse aux jeunes qui sont prêts à aller au-delà de l’apprentissage de la natation. Le niveau Initié comprend des nages chronométrées de 100 m, des entraînements sur une distance de 350 m et des techniques de nage avec vêtements. Une approche axée à la fois sur l’effort et sur le plaisir permet de développer l’endurance et une efficacité technique, tout en mettant l’accent sur l’adoption de comportements Aqua Bonmd.

Préalables : Pouvoir nager.

Évaluation : Toutes les épreuves sont évaluées par un moniteur de la Société de sauvetage.

Éléments évalués :

Habiletés aquatiques

  1. Exécution d’une entrée qui convient dans des eaux inconnues et d’un saut d’arrêt.
  2. Exécution d’une culbute avant OU arrière dans l’eau.
  3. Capacité à nager le crawl ou la brasse, tête hors de l’eau, sur une distance de 25 m.
  4. Démonstration de la position d’alerte pendant 30 secondes.
  5. Exécution de plongeons de surface, tête et pieds premiers, jusqu’à une profondeur maximale de 2 m.
  6. Capacité à nager sous l’eau sur une distance de 5 m en partant dans l’eau.
  7. Exécution d’un déplacement de 25 m en utilisant les jambes seulement.
  8. Exécution d’une entrée par culbute avant en eau profonde et capacité à nager sur une distance de 25 m vêtu d’un chandail et d’un pantalon ou de shorts et en portant un vêtement de flottaison individuel (VFI).
  9. Exécution de l’entraînement de 350 m suivant, à 3 reprises durant la session : échauffement de 100 m, effort de 6 x 25 m en style libre en 60 secondes et récupération sur 100 m.
  10. Capacité à parcourir 100 m en 3 minutes ou moins en exécutant une ou plusieurs nages.

Premiers soins

  1. Examen primaire d’une victime inconsciente qui respire, y compris l’évaluation des dangers et les points ABC (voies respiratoires, respiration et circulation).
  2. Administration de la respiration artificielle à une personne de son choix ou à un mannequin.
  3. Démonstration de sa capacité à reconnaître la nécessité d’appeler les services médicaux d’urgence (SMU) et à le faire de façon adéquate.

Reconnaissance et sauvetage

  1. Balayage visuel des installations aquatiques pendant 10 à 15 secondes suivi d’une description de ce qui a été observé.
  2. Démonstration de sa capacité à :
    1. simuler un faible nageur et un non-nageur;
    2. différencier un faible nageur d’un non-nageur.
  3. Lancement d’une aide de sauvetage munie d’une corde le plus grand nombre de fois possibles en 30 secondes sur une cible placée dans l’eau.