Les moniteurs du BON possèdent la formation pour enseigner et évaluer les cours et pour agir comme surveillant lors des examens du BON. Les moniteurs du BON apprennent à présenter de manière adéquate le matériel nécessaire qui permettra aux plaisanciers de réussir l’examen accrédité. Avant de devenir moniteurs accrédités, ils doivent également réussir l’examen écrit du BON.

Préalables : Être titulaire d’un certificat de moniteur de la Société de sauvetage et d’une carte de conducteur d’embarcation de plaisance (CEP). Une certaine expérience de la plaisance est recommandée, mais n’est pas obligatoire.

Évaluation : Effectuée par un formateur de moniteurs du BON

Éléments évalués :

  1. Compréhension des buts et des objectifs du cours du BON et des exigences de la Garde côtière canadienne pour réussir ce cours.
  2. Utilisation de la terminologie exacte reliée aux principales dimensions, à la position à bord et à l’orientation des embarcations.
  3. Interprétation correcte des normes nationales de plaisance, en particulier pour leur propre embarcation et capacité à les appliquer; connaissance des implications légales des infractions et des risques qui y sont associés.
  4. Capacité à énumérer les avantages et à décrire l’utilisation appropriée (y compris l’entreposage et l’entretien) des diverses pièces d’équipement de sécurité requises pour chaque embarcation.
  5. Énumération des principaux critères de sélection des vêtements de flottaison individuel (VFI), leur mode d’utilisation et d’entretien ainsi que les caractéristiques et les avantages respectifs des divers genres et modèles de VFI pour ce qui est de la prévention du décès par hypothermie ou par noyade.
  6. Capacité à inculquer une compréhension des concepts fondamentaux, de la logique, des principes et de la justification sous-jacents aux règlements sur les collisions et comment les appliquer.
  7. Capacité à s’assurer que les participantes et participants comprennent leurs obligations, incluant celle de contrevenir aux règlements et aux usages dans le but d’éviter une collision à tout prix.
  8. Enseignement des caractéristiques qui différencient les divers aides visuels à la navigation, des moyens de les reconnaître, de leur signification et des mesures à prendre lorsque les participants les rencontrent.
  9. Capacité à fournir des étapes et des observations préparatoires dans le but d’augmenter la marge de sécurité du plaisancier et de réduire les risques d’accident ou sa gravité.
  10. Capacité à fournir aux participants les étapes, les principes et les priorités fondamentales qui leur permettront de surmonter les situations les plus dangereuses.