En plus du travail accompli au Canada, la Société tente de diminuer le nombre de noyades et de blessures liées à l’eau partout à travers le monde conformément à sa mission et à ses valeurs fondamentales. La surveillance aquatique et les connaissances en sécurité aquatique sont très rudimentaires dans de nombreux pays. C’est pourquoi le taux de noyade y est extrêmement élevé.

La Société vise donc à y améliorer le niveau de compétence, de connaissance et de compréhension du public au chapitre de la sécurité et de la surveillance aquatique. Pour ce faire, la Société met l’accent sur un travail collaboratif et l’utilisation des ressources humaines et des infrastructures existantes autant des particuliers que des agences et du gouvernement. L’objectif global est l’augmentation du nombre d’organismes viables en surveillance aquatique et, par le fait même, la diminution du nombre de noyades et d’incidents liés à l’eau.

La Société a travaillé avec différents pays dans la région des Antilles par l’entremise de l’association antillaise de sauvetage, la Caribbean Lifesaving Association, et elle continuera à le faire. La Société travaille également dans d’autres pays des Amériques en partenariat avec l’association américaine de sauvetage, la United States Lifesaving Association, afin d’appuyer la croissance de la surveillance aquatique et l’éducation en sécurité aquatique dans ces pays.